La CNIL réglemente le spam politique

Quelques mois après l'affaire des « Sarko-spams », soit quelques millions d'e-mails non sollicités invitant les internautes à « participer au débat pour la France » (via l'UMP bien entendu), le démarchage politique en ligne se réglemente. A l'approche des échéances électorales de 2007, la Commission nationale de l'Informatique et des libertés (CNIL) vient en effet d'en établir les règles du jeu. Après consultation des partis politiques, les recommandations de la Cnil pour l'e-mailing politique sont sensiblement les mêmes que pour l'e-mailing commercial.

Ainsi, les fichiers commerciaux gérés par des prestataires externes peuvent également être utilisés par des partis pour faire leur pub, à condition toutefois que l'internaute accepte au préalable de recevoir des emails politiques. Un parti politique ne peut toutefois pas gérer lui-même ce fichier afin d'éviter tout risque de constitution d'une « liste rouge » d'opposants avec les adresses des internautes refusant les emails politiques. Autre type de f...

» ecrans - Sébastian Delahaye - 19-10-2006

3 étapes simples pour mettre à jour les pilotes de votre ordinateur WindowsSlow PC? Optimize your Slow PC with SLOW-PCfighter!Messagerie encombrée par les spam ? Filtre anti-spam gratuit !

Μodule Αnti spam Exchange de SPAMfighter
Go back to previous page
Suivant