Le phishing à l’heure de la crise économique mondiale

Dans le contexte de la crise économique mondiale, les consommateurs doivent se montrer plus prudents que jamais avec leurs actifs financiers.

« Il existe des experts de l'escroquerie qui exploitent les craintes du consommateur dans les situations d'urgence », commente Henrik Sorensen, cofondateur de SPAMfighter. « La crise financière actuelle ne fait pas exception à la règle. »

Le phishing est une technique employée par des escrocs qui envoient des e-mails contenant un lien vers un site Web factice, invitant à son tour le destinataire à fournir des informations personnelles. Ces informations sont généralement des coordonnées bancaires permettant d'accéder frauduleusement à un compte. Le phishing est très difficile à détecter pour un utilisateur car le message et le site vers lequel il pointe sont d'apparence authentique.
La médiatisation de la crise économique mondiale nourrit la préoccupation des consommateurs au sujet de leurs actifs financiers et fait de ceux-ci des cibles faciles pour le phishing. Des établissements comme Citibank, Washington Mutual ou PayPal ont tous été victimes d'attaques de phishing usurpant leur nom.

L'éditeur de logiciels antispam SPAMfighter exhorte les utilisateurs à faire preuve d'une prudence extrême lorsqu'ils communiquent des informations personnelles sur Internet. Ils ne doivent jamais cliquer sur un lien inclus dans un message de spam et, en cas de doute, doivent toujours contacter la banque via le numéro de téléphone figurant sur leurs relevés de compte.

Il est crucial pour les utilisateurs d'e-mail d'installer le système de sécurité approprié pour se protéger contre les attaques de phishing. SPAMfighter bloque plus de 99% des messages de phishing et peut être téléchargé gratuitement sur le site

À propos de SPAMfighter
Leader européen du développement de filtres antispam, SPAMfighter est une société danoise, détenue par les fondateurs de Jubii.dk, Henrik Sørensen et Martin Thorborg, ainsi que deux programmeurs, Daniel Hjortholt et Martin Dyring. La société emploie 35 personnes et a son siège à Copenhague.

SPAMfighter est une entreprise sans endettement, entièrement financée par la vente de son logiciel client SPAMfighter. Chaque jour, SPAMfighter élimine environ 19 millions de spams sur les 22 millions de messages électroniques reçus et analysés sur les ordinateurs de ses clients, qui se chiffrent à plus de 4 millions d'utilisateurs répartis dans 216 pays ou régions. SPAMfighter a été élu « Choix de la rédaction » de Windows News, recevant la note globale maximale.

» SPAMfighter - 04-02-2008

3 étapes simples pour mettre à jour les pilotes de votre ordinateur WindowsSlow PC? Optimize your Slow PC with SLOW-PCfighter!Messagerie encombrée par les spam ? Filtre anti-spam gratuit !

Μodule Αnti spam Exchange de SPAMfighter
Go back to previous page
Suivant